- Bonjour madame, tout le monde parle de votre nouvelle découverte sur la maladie d'Hyper Electro Sensibilité, en quoi consistait votre expérience?

- J'ai moi-même fais une étude pour montrer la preuve du syndrome neurologique. Pour cela, à l'aide de mes collègues médecins, je me suis exposée à un champ électrique en moyenne de 300V/m de 60Hz (comparable à l'environnement typique d'une résistance).

- Oh, et avez-vous remarqué des conséquences?

- Très vite j'ai développé des douleurs temporelles, des céphalées, des spasmes de contraction musculaire et une forte augmentation de mon rythme cardiaque (plus de 100 après le début de l'exposition). Les symptômes ont été principalement causés lors des transitions physiques (ON-OFF-ON). Je n'avais aucune perception consciente du champ bien évidemment.

-Que pouvez vous conclure alors ?

- Par cette expérience, j'ai pu démontrer statistiquement la fiabilité des réactions somatiques en réponses à l'exposition aux ondes électromagnétiques. L'Hyper Sensibilité peut se produire au quotidien, par l'exposition à une antenne trop prêt de son lieu de domicile.

- Pouvez vous alors conseiller nos téléspectateurs pour éviter d'avoir cette maladie?

- Bien sur, un principe de précaution a été mis en place. Je peux leur donner quelques conseils, par exemple ils peuvent utiliser un kit main libre, préférer les sms aux appels, ou de pas fournir de téléphones portables aux enfants âgés de moins de 10ans. Ils ont en effet un crâne plus perméable aux ondes et une faible épaisseur des tissus.

- D'accord, nous allons donc tenir compte de vos conseils, merci d'avoir répondu à mes questions.

Retour à l'accueil